Que faire en cas de perte de permis?

Que ce soit pour aller travailler (parce qu’on habite loin de son lieu de travail) ou pour exercer son activité professionnelle (quand on est employé dans le secteur du transport de marchandises par exemple), le permis de conduire devient vite un sésame obligatoire pour exercer son activité professionnelle.
Mais en cas d’excès, on peut rapidement perdre son permis. Dépassement d’une ligne blanche, excès de vitesse et taux d’alcoolémie combinés, peuvent entre autre, vous faire perdre votre permis de conduire en une seule soirée.
Dans ce cas, comment faire pour travailler?

Acheter ou louer une voiture sans permis

chatenet-barooder2Acheter ou louer une voiture sans permis est une bonne solution pour pouvoir continuer à travailler quand on a perdu son permis de conduire.
Des sociétés dédiées aux véhicules sans permis comme celle-ci, permettent de trouver la voiturette de son choix et la forme de contrat idéale. On peut ainsi opter pour l’achat d’une voiture sans permis ou bien préférer plutôt opter pour un contrat de location. Tout dépend évidemment de chacun. Mieux vaut étudier le problème en amont et choisir la formule correspondant à ses besoins.

Suivre des leçons pour rattraper des points

autoecole_030714Il est également possible de faire un stage permettant de rattraper des points. Ces leçons ont lieu sur deux jours consécutifs, et les points sont directement reversés sur votre permis dès le lendemain du stage.
Selon les écoles, il vous en coutera plus ou moins 500 euros pour un stage.

Repasser son permis de conduire

000_par2451798C’est une solution qui n’est pas agréable à faire, mais qui s’avère parfois nécessaire. En cas d’annulation du permis, il est nécessaire de se plier à plusieurs testes et de repasser son permis si l’on souhaite de nouveau pouvoir conduire.
Il faudra également passer des examens médicaux mais aussi physiques qui seront facturés à la charge du conducteur en délit.
En effet, en cas de perte de permis en raison d’une conduite sous l’effet d’alcool ou de stupéfiants, le conducteur peut se voir retirer son permis par le tribunal, mais devra également entamer différents examens visant à évaluer sa consommation.
Ces solutions sont toutes différentes mais peuvent correspondre à chaque situation. Qu’on perde son permis, et donc ses points en totalité ou bien seulement partiellement, il s’avère utile d’avoir une solution de repli. La voiture sans permis et les stages permettent ainsi de pouvoir continuer à travailler même en cas de perte de permis de conduire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *