Les grandes familles de motos et scooters

Fan de deux roues motorisées ? Sachez qu’il existe de nombreuses catégories de moto à choisir selon votre type de trajet habituel. Pour choisir votre moto, vous devez également en plus établir d’autres critères comme un achat dans le neuf ou l’occasion.

Une moto selon vos activités !

moto-scooter
Les motos utilitaires ou basiques sont dédiées pour les citadins. Elles s’utilisent sur des trajets habituels, sans obstacle. Petites et moyennes cylindrées, elles sont très économiques et sont faciles à entretenir. D’ailleurs, leur prix est vraiment raisonnable à l’achat. Les motocyclettes de tourisme concernent les moyennes et grosses cylindrées destinées pour les longs trajets que vous roulez sur route ou autoroute. Elles sont très pratiques pour une promenade en solo ou à deux. Les motos sportives sont très puissantes. Conçues souvent pour les compétitions sur circuit, elles ne conviennent pas pour les trajets urbains (très difficiles à manier). Elles ne peuvent pas non plus être montées à deux. Les motos trail, enduro, trial et cross sont destinés pour les rouler sur les terrains naturels ou pour participer à des compétitions. Elles sont moins pratiques sur route, mais seuls les cross sont interdits d’y circuler. Enfin, les motos roadsters peuvent être utilisées sur route comme sur autoroute. Elles se distinguent par leur style hors du commun.

Astuces pour choisir votre moto

moto-choixCommencez par choisir entre une moto et un scooter. Il faut dire que ce dernier est plus pratique en ville. Les motocyclettes sont plus difficiles à manier surtout à cause de leur boîte de vitesse. Par contre, elles sont plus stables que les scooters surtout par temps de pluie. Elles sont également très polyvalentes et peuvent s’utiliser sur route, autoroute et sentier naturel. Vous devez ensuite choisir entre le neuf et l’occasion, ce qui n’est pas toujours évident. Le neuf est un achat plus sûr puisque vous bénéficiez d’une deux roues répondant aux dernières normes, surtout de sécurité. L’occasion présente également de nombreux choix et offre un prix plus intéressant. Pour vous épargner tout risque de danger, vérifiez quelques points avant de vous lancer dans l’occasion. Vérifiez l’état général de la moto (surtout au niveau des disques et plaquettes de freins, le kilométrage avec la date de mise en circulation), l’historique de la moto (carnet d’entretien, révision, accidents…), les modifications techniques (pièces changées, dispositif non homologué, infraction avec le Code de la route…). Vous pouvez également faire diagnostiquer la moto dans un établissement de diagnostic technique pour les deux-roues motorisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *