L’art de nettoyage des chaînes de moto

Entretenir sa moto revient à entretenir le kit chaîne. Une chaîne bien entretenue dure plus longtemps. De plus, cela influe sur la longévité des pignons.

La fréquence du nettoyage de la chaîne

Cette opération est indispensable avant le graissage. Cependant, pour éviter les rouilles, elle est aussi nécessaire après une sortie sous la pluie. Cela va permettre d’éliminer les traces de boues sur la chaîne. Après un long roulage, nettoyer la chaîne devient incontournable. Bref, l’utilisation de la moto dicte l’utilité du nettoyage de la chaîne.

Les produits à utiliser

Pour nettoyer la chaîne, vous aurez besoin d’un chiffon et d’une brosse que vous allez imbibé avec du nettoyant chaîne. Le fioul et le pétrole sont aussi des alternatives à ne pas écarter. Par contre, l’un comme l’autre a des inconvénients à ne pas négliger. En effet, le fioul détériore le diesel moteur et le pétrole est peu apprécié à cause de sa mauvaise odeur.
En revanche, il faut éviter d’utiliser de l’essence ou de détergent ménager. Ces produits sont trop agressifs et vont endommager les joints de la chaîne. De plus, dans le cas où ils sont mal rincés, ils vont ternir la qualité de la graisse neuve. Par ailleurs, il est également déconseillé d’utiliser de la lance à haute pression surtout de près. Certes, cet outil affiche une forte efficacité. Mais, cela dessèche la graisse contenue dans les joints toriques rendant ainsi les axes très vulnérables.
Enfin, avant de nettoyer les chaînes, il faut penser à protéger les pneus des projections de détergents. Une bâche fera bien l’affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *