[an error occurred while processing this directive]

Les deux règles de sécurité en moto

Bien que la moto se révèle comme le moyen de transport très pratique, elle expose le conducteur à de sérieux dangers. En effet, en cas d’accident, il n’y a pas de carrosserie qui va adoucir le choc. C’est ainsi qu’il est vital d’adopter quelques mesures de sécurité lorsqu’on conduit une moto.

 

l_alccol_un_des_facteurs_principaux_des_accidents_de_la_route_graves92a

Le port des équipements de sécurité

En tout instant, le port d’équipements de sécurité est indispensable à moto. Voici la liste des équipements indispensables lorsqu’on est à moto : le casque, les lunettes ou à défaut un écran de casque, les gants, la veste, les chaussures et le pantalon. Il y a aussi le gilet airbag qui protège les côtes et la poitrine du conducteur en cas de chute. Enfin, si vous devez conduire sous la pluie, il est aussi plus sage de porter une tenue de pluie pour assurer une conduite à sec et en tout confort.

 

equipements

Les règles de bonnes conduites

Mais, même si vous êtes bien équipé, il faut aussi penser à bonifier sa conduite pour réduire au maximum les risques d’accidents de circulation. Lorsque vous êtes au volant, la concentration est de mise. C’est ainsi qu’il est défendu de téléphoner en voiture comme à moto.
Ensuite, il faut respecter les distances de sécurité autant que possible. Face à un danger, vous aurez ainsi une marge d’action. À moto, il faut toujours garder une distance de près de 1,50 m des véhicules en stationnement.
Lorsque vous conduisez une moto, il faut en tout temps anticiper. Pour cela, vous devez regarder le plus loin et le plus largement possible. Vous verrez ainsi de loin les obstacles qui peuvent se dresser devant vous.
Par ailleurs, il faut aussi rester prudent dans les files. Évitez les dépassements des files qui roulent lentement. Gardez en tête que les voitures peuvent changer de file subitement dès qu’une place se libère.
Enfin, le pilote doit en tout instant maîtriser sa vitesse. Si vous roulez à vive allure, il vous sera difficile de réagir en cas d’obstacle. Il est aussi conseillé de cadencer sa vitesse surtout en cas d’intempéries, car le vent, la pluie et la neige peuvent dévier la trajectoire de la moto. De plus, la vitesse rend le freinage délicat. Notons qu’un freinage brusque peut conduire à une chute. Pour cela, il faut équilibrer le frein avant et le frein arrière. Et, toujours regarder loin devant durant le freinage pour avoir plus de stabilité et d’équilibre.

 

conseil motard

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[an error occurred while processing this directive]